Lancée durant la précédente législature et associant depuis le départ les citoyens locaux, la nouvelle opération de rénovation urbaine voulue par la Ville de Waremme est désormais en marche.

À la manœuvre désormais afin de piloter cet important dossier, tout comme d’ailleurs son pendant constitué par l’opération de développement rural, on retrouve le nouvel échevin Raphaël Dubois (MR), en poste depuis août dernier.

Pour rappel, trois axes différents mais jugés complémentaires sont concernés par la rénovation urbaine. À savoir notamment un axe constitué par la gare et ses abords. Le second axe étant quant à lui plus commercial.

C’est dans ce cadre que s’inscrit le projet de transformation de l’actuelle place de l’École moyenne, située le long de la rue Joseph Wauters à deux pas de l’hôtel de Ville, en une esplanade voulue davantage conviviale.

Outre ce dossier qui a fait l’objet d’une avancée lors du dernier conseil communal, il fut aussi question du site du Rèwe. Lequel, localisé en bordure directe du Geer, a abrité l’arsenal des pompiers et le dépôt communal de la voirie.

Plusieurs pistes

"Le site est inscrit dans le programme Sowafinal 3 de la Région", rappelle Raphaël Dubois qui évoque le lancement récent d’une étude de faisabilité confiée à la Sorasi. La priorité sera donnée à la dépollution de ce "Site à réaménager".

Pour la suite, il s’agit comme expliqué par l’échevin de "repartir d’une page blanche" et plusieurs pistes sont envisagées par la Ville. Et ce qu’il s’agisse d’un home, de logements tandis que la préférence de l’échevin va au regroupement de plusieurs services publics. Sans oublier l’espace vert prévu à l’arrière du site et la liaison entre le Geer et le centre-ville.