Slimane, Lea Paci, Boulevard des Airs et… le manager de Bob Sinclar.

Les 30, 31 août et 1er septembre prochain, le Yes2DayLand connaîtra déjà sa 5e édition, "et à cette occasion, nous avons décidé de mettre les petits plats dans les grands", expliquait ce lundi matin Damien Corbesier, président de l’ASBL Kin porte le projet, qui organise l’événement depuis ses débuts.

Après avoir mis la barre très haut en effet avec des noms comme Mustii, Henri PFR ou, l’an dernier, Sh’ym, la petite ASBL maintient son rang. On citera cette année Slimane, Léa Paci et Boulevards des Airs. Ce sont eux qui lanceront les festivités lors de la première soirée qui débutera comme toujours par un hommage ; cette année, il s’agira d’un clin d’œil à Daniel Balavoine.

Samedi 31 août, pas de grosse "machine" mais une journée très attendue par les familles surtout puisque l’incontournable Festival des enfants revient avec les Fancy Fées suivis des… Déménageurs qui fêteront à Aywaille leurs 20 ans de carrière. En soirée, place aux covers avec cette année Black City (Indochine), Coldplayed (Coldplay), Jackson One (Michaël Jackson) et Katy Cats qui chante Katy Perry… "et qui a déjà chanté avec Katy Perry", précise, pour l’anecdote, le président.

Dimanche 1er septembre enfin, c’est le retour du Jardin des Couleurs avec quelques DJ de qualité dont Mark Ursa, qui n’est autre que le manager de Bob Sinclar (excusez du peu !), Daddy K, DJ Furax ou DJ Denix, local de l’étape. Entre autres joyeusetés.

Un programme alléchant en somme à un prix des plus démocratiques : 57,50 euros pour le pass 3 jours ou 37,50 euros le vendredi, 22,50 euros le samedi et 14 euros le dimanche. Mais, qu’on ne s’y méprenne pas, l’ASBL conserve son ADN local, les bénéfices étant reversés aux écoles fondamentales de l’entité.

"Actuellement, nous sommes 17 bénévoles", explique Laure Somja, membre active de l’association, qui salue au passage l’investissement de chacun, comme celui des quelque 300 bénévoles qui seront actifs durant trois jours.

Précisons encore que deux nouveautés sont annoncées à savoir le système "cashless" qui dématérialise tous les paiements ; toutes les transactions seront effectuées via des bornes. Sans oublier la nouvelle zone PMR…