Affouage : le bois de chauffage

En octobre 2005, à la suite de l'augmentation des prix des combustibles, le conseil communal décidait de mettre à la disposition des ménages de la commune des lots de bois de chauffage suivant le système de l'affouage.

N.L.

En octobre 2005, à la suite de l'augmentation des prix des combustibles, le conseil communal décidait de mettre à la disposition des ménages de la commune des lots de bois de chauffage suivant le système de l'affouage.

La même raison a été mise en avant, mardi, par l'échevin Benoît Lesenfants, au moment de rouvrir le dossier. Les conditions ont été quelque peu modifiées.

Seules les personnes inscrites - elles sont trois cent vingt - pourront participer à la séance publique au cours de laquelle l'attribution des lots se fera par tirage au sort. Trois groupes ont été constitués sur base du domicile des candidats. "Ce prix de 12,50 €/m3 est trop élevé", s'est insurgé Patrick Gillard.

Réponse de l'échevin : "Il est inférieur au prix du marché." Autres bonnes nouvelles : la prime à la fréquentation du parc à conteneurs est majorée de trois euros, pour douze passages au lieu de dix, les taxes relatives à la délivrance de carte d'identité électronique (4,50 euros) et d'attestation d'immatriculation (0,60 euro) sont supprimées.

Encore mieux : le prix de l'eau diminue. Si le CVD (coût vérité distribution) est maintenu à 1,37 €/m3 (au lieu de 1,80), le CVA (coût vérité assainissement), fixé à 1,055 euro, n'est plus pris en compte car "la commune est inscrite, dans son entièreté, dans la zone d'assainissement autonome".

Malgré tout, le conseil a décidé d'augmenter la taxe des déchets ménagers.

Les secondes résidences devront débourser 105 euros au lieu de 95 euros pour 2008.