Pas de village englouti aux lacs

Les touristes qui ont visité le site des lacs de l'Eau d'Heure à l'intérieur du Crocodile Rouge ont certainement entendu parler d'une légende à propos de ces lacs. Lors de la création du barrage, un village entier aurait été englouti. Cette histoire circule dans la région depuis des années et intrigue les touristes.

M. Ad.
Pas de village englouti aux lacs
©D.R.

Les touristes qui ont visité le site des lacs de l'Eau d'Heure à l'intérieur du Crocodile Rouge ont certainement entendu parler d'une légende à propos de ces lacs. Lors de la création du barrage, un village entier aurait été englouti. Cette histoire circule dans la région depuis des années et intrigue les touristes.

Pour Guy Heynen, historien de Cerfontaine, cette histoire ne tient cependant pas debout.

"Il s'agit d'une légende, mais ce village n'a jamais existé", explique-t-il. "Par contre, lors de la création des lacs, un château a bien été inondé. Il s'agit du château de Boma ayant appartenu au Baron Soupart. Cet homme était le patron d'un charbonnage situé à Erpion. Le bâtiment était situé au milieu de l'actuel lac de la Plate-Taille. Il a dû disparaître vers 1973 ou 1974."

D'autres bâtiments ont également disparu suite à la construction des barrages de l'Eau d'Heure.

"On pourrait peut-être dire que cette légende du village englouti est due à une confusion avec le lac inférieur, celui de Falemprise", poursuit Guy Heynen. "Dans le passé, on trouvait plusieurs maisons ainsi qu'une gare et une marbrerie équipée d'une forge. Ce type d'industrie était fort répandu dans la région à l'époque. Ces bâtiments ont donc été supprimés par la suite. Lorsqu'il a fallu inonder le bas du site, la ligne de chemin de fer a même dû être déplacée. Celle-ci reliait Vireux-Molhain, village français situé près de Treignes, à Charleroi. La voie a été déplacée à partir de Walcourt."

Des Nutons dans les grottes

D'autres histoires et légendes ont déjà été entendues à propos des lacs de l'Eau d'Heure mais elles sont moins répandues.

"En dessous de l'eau, il existe aussi des grottes. On pourrait croire qu'il y vivait des Nutons, des créatures qui se cachaient dans les grottes et que personne ne voyait jamais. D'après certaines histoires, on raconte que les habitants allaient déposer leurs outils au pied des grottes avec un paquet de beurre ou du pain. Le lendemain, ils retrouvaient leurs outils parfaitement aiguisés."

Quoi qu'il en soit, même si la légende du village englouti n'est pas fondée, elle donne tout son charme à la région et continue à amuser les touristes qui se rendent aux lacs.