Ça bouge pour Infor Jeunes

C’est une année charnière pour la Fédération Infor Jeunes et Infor Jeunes Namur qui fêtent leurs 40 ans.

A.-F. So.
Ça bouge pour Infor Jeunes

C’est une année charnière pour la Fédération Infor Jeunes et Infor Jeunes Namur qui fêtent leurs 40 ans. Le cap de la quarantaine sera placé sous le signe du renouveau. C’est que les jeunes namurois et leurs préoccupations ont évolué. "C’est pourquoi dans un souci de modernité et d’efficacité notre centre a décidé de s’adapter à leurs besoins : nouvel horaire, permanences décentralisées et présence renforcée sur Internet", a expliqué Fabian Martin, le présidentd’Infor Jeunes Namur. Ainsi, en termes d’horaires d’accueil, les jeunes pourront maintenant passer la porte du 4, rue du Beffroi, le mercredi de 17h à 19h. Les communes de Ciney, Gembloux et Sambreville et Infor Jeunes Namur offrent aux jeunes des "points relais". Toutefois, d’autres communes ne sont pas encore touchées. D’où l’idée du Mobil’Infor. C’est un mobile home aménagé qui parcourt un mercredi par mois différentes communes de la province, à savoir : Jemeppe-sur-Sambre, Dinant, Eghezée et Profondeville.

Histoire d’aller à la rencontre des jeunes et de les informer là où ils sont : assuétudes, loisirs, logements, jobs d’étudiants : les jeunes y trouveront toutes les réponses à leurs questions. Le Mobil’Infor sera présent aussi lors de diverses manifestations telles que le Campus Tour. En outre, parce qu’il fallait aussi dépoussiérer l’image de l’organisation, la charte graphique et le site Internet ont été revisités.

En passant par la page Facebook, les jeunes se retrouveront en trois clics sur www.inforjeunesnamur.be et recevront une réponse rapide à leurs questions grâce au tout nouveau système de chat en ligne avec un animateur qui permettra aux jeunes d’avoir des réponses rapides à leurs questions concernant le travail, le logement, l’enseignement, la vie affective, la santé, l’aide aux personnes, etc. "C’est une adaptation complète par rapport aux besoins et demandes que les jeunes nous expriment. Avec les réseaux sociaux, les smartphones, etc. il faut les sensibiliser de manière complètement différente", note Fabian Martin, qui évoque également l’émission "109", des capsules vidéo et des séquences radio réalisées par des jeunes de 14 à 26 ans et pour les jeunes. "On crée des vocations. Des jeunes derrière le micro ou la caméra ont envie de poursuivre." Par ailleurs, la Fédération Infor Jeunes a choisi de s’inscrire dans la campagne européenne 2012 intitulée "Information Right Now !" Le lancement de cette campagne est prévu ce 17 avril. La Fédération Infor Jeunes initiera donc cette année festive à cette date avec une première apparition de l’Infomaton, un nouvel outil permettant aux jeunes de s’exprimer, face caméra, sur des questions relatives à leur droit à l’information. Le Mobil’Infor sera également présent pour des animations et des concours, le 17 avril à la gare de Namur.