Namur: visite surprise pour les 20 ans de l’association Li-za

Dany Saval, Michel Drucker et Gérard Lenorman étaient présents à Namur.

Magali Veronesi
Namur: visite surprise pour les 20 ans de l’association Li-za

Les 150 membres belges de l’association pour le bien-être animal Li-za ont eu une surprise de taille samedi soir. Réunis au restaurant La Bergerie (Lives-sur-Meuse) pour le gala annuel, ils venaient soutenir l’initiative de Dany Saval, mais n’étaient pas au courant que son mari allait assurer le show avec un autre invité de marque. "Michel Drucker ne fait pas le déplacement pas chaque année. Il est venu deux fois nous rendre visite à Namur parce que cela correspondait à la promotion de ses livres ou au tournage d’une émission de télévision. Cette année, il a fait un aller-retour spécialement pour les 20 ans de l’association", nous explique le patron du restaurant et relais belge de Li-za.

L’animateur de France 2 a tenu à garder le secret sur sa présence et assure le show comme l’homme de spectacle qu’il adore être. L’an dernier, il avait fait venir Salvatore Adamo et François Pirette au souper et les participants avaient eu droit à un showcase improvisé du chanteur. Cette année, il a amené dans ses bagages Gérard Lenorman. "Il était venu une fois au restaurant, un premier mai 1998 où il avait un concert prévu en soirée à Namur", se souvient Marc Lefevere grâce à son livre d’or. "Il s’était tellement bien plu qu’il s’était attardé à table et n’était reparti qu’à l’heure à laquelle le public commençait déjà à entrer dans la salle de spectacle."

Jamais sans son chien

Une belle histoire lie les deux hommes qui sont venus avec leurs épouses et chiens respectifs. Michel Drucker l’a racontée aux convives samedi soir. "Je ne me déplace plus sans Isia. Au décès d’Olga, je ne voulais plus de chien, mais j’ai craqué pour le border collie de Michel Lenorman qui me l’avait présentée dans Vivement Dimanche", a-t-il raconté. Il a confié au chanteur qu’il reprendrait bien un chien s’il en voyait une copie conforme. Et c’est l’épouse de Gérard Lenorman qui a déniché Izia dans un refuge en Roumanie, non sans efforts.

La soirée s’est terminée vers 3h du matin et le couple Drucker a repris la route pour Paris dimanche matin afin de pouvoir aller voter. Rendez-vous l’année prochaine pour de nouvelles surprises ?