Provinces de Namur et Luxembourg: davantage de collaborations

Une première réunion qui en annonce d’autres dans les semaines à venir.

Nicolas Poës
Provinces de Namur et Luxembourg: davantage de collaborations

Les Collèges des provinces de Namur et de Luxembourg se sont rencontrés jeudi à Marche. Objectif : renforcer les projets communs dans toute une série de domaines. Les provinces espèrent ainsi réaliser des économies d’échelle, mais aussi promouvoir leurs territoires respectifs auprès de leurs populations.

Les députés namurois et luxembourgeois ont présenté une série de réflexions qui seront menées conjointement dans divers domaines. Au niveau de l’enseignement notamment, avec la mise en place d’une évaluation du certificat interuniversitaire "cadre touristique et de loisir", l’encouragement de synergies entre pôles académiques, ou encore les collaborations entre les Zones de secours limitrophes.

Dans le registre touristique également. Les Collèges ont dit vouloir intensifier leur concertation par rapport à la réforme annoncée des maisons du tourisme. Toujours dans le registre touristique, le prix de la vignette du Domaine provincial de Chevetogne sera réduit de 20 %. "Elle sera disponible pour tous les agents provinciaux et le Collège provincial incitera toutes les communes luxembourgeoises à la mettre à disposition de leur population respective via les administrations communales dès la saison 2015", indiquent les députés.

Une ristourne

Parallèlement, les agents provinciaux namurois bénéficieront d’une ristourne de 20 % à l’entrée du Fourneau Saint-Michel. Niveau santé, les provinces s’associeront pour renforcer l’accès aux soins en zone rurale.

Une enquête conjointe identifiant les facteurs d’attraction des jeunes diplômés en milieu rural est à l’agenda. Elles intensifieront aussi leurs échanges et partages de l’offre culturelle. En termes de gouvernance, un groupe de travail établira l’inventaire des initiatives en matière de supracommunalité.

"Cette réunion fut l’occasion de rappeler la volonté et l’engagement des deux Collèges de défendre et de promouvoir des intérêts communs, de coopérer sur des projets et d’échanger sur des bonnes pratiques menées de part et d’autre", ont indiqué les députés provinciaux à l’issue de leur réunion. D’autres rencontres de ce type sont prévues.