Namur: une aire confortable pour les gens du voyage

L’aire d’accueil pour les gens du voyage à Lives-sur-Meuse a été inaugurée.

B.Ae.
Namur: une aire confortable pour les gens du voyage

L’aire d’accueil pour les gens du voyage à Lives-sur-Meuse, cela fait près de dix qu’on parle de ce projet qui est donc devenu réalité et qui a été inauguré hier en fin de matinée par les autorités communales.

"Aménagée sur un terrain de 30 ares entre Namur et Andenne, cette aire peut recevoir une petite quinzaine de caravanes, soit le type de rassemblement les plus courant", a expliqué l’échevin du patrimoine Tanguy Auspert en compagnie de l’échevine de la cohésion sociale Stéphanie Scailquin et du bourgmestre et ministre wallon des affaires sociales et de la santé Maxime Prévot. "Les familles désireuses de s’y installer devront prévenir préalablement avant leur arrivée. Elles pourront s’approprier les lieux pour un séjour de maximum 15 jours. Le coût de la semaine est fixé à 45 € tout compris par logement mobile, plus une caution de 30 € à récupérer en fin de séjour en l’absence de dégâts."

Un ancien camping

Cet ancien camping qui ne répondait plus aux normes du commissariat général du tourisme a subi des travaux durant un an. "Il a fallu démolir l’ancien bâtiment et en construire deux nouveaux. Le premier se compose de quatre modules, eux-mêmes scindés en deux et accueillant des sanitaires et seize douches privatives. Le deuxième bâtiment comprend une kitchenette, des sanitaires, une salle de réunion et un local pour les poubelles."

Une autre phase des travaux concernait les abords du terrain. "Une allée en béton relie désormais la route principale à l’aire d’accueil, et des dalles en gazon sont disposées sur tout l’espace. Le montant total des travaux avoisine les 700 000 € subsidiés à hauteur d’environ 450 000 €."

Si Bastogne dispose d’un terrain destiné aux gens du voyage et que des projets sont également en cours du côté de Sambreville et Amay, l’aire de Lives-sur-Meuse est une première en province de Namur.

"La ville dispose maintenant d’un lieu balisé avec davantage de commodités et de confort. De plus, les occupants pourront bénéficier d’une animation récurrente : jeux d’intérieur, lectures de contes, alphabétisation, réunion d’adultes… La salle de réunion permettra également de recevoir les personnes qui présentent des difficultés d’ordre social. On se réjouit de recevoir les premiers occupants qui pourront enfin être accueillis dans des conditions conformes à la dignité humaine."