Intoxication dans un camping de Dinant: Du norovirus dans les selles

Mardi, les analyses de l'eau réalisées par l'Inasep ont montré que l'eau de source consommée était impropre et donc non-potable.

S.M
Intoxication dans un camping de Dinant: Du norovirus dans les selles
©DR

Les analyses médicales réalisées sur les selles humains à la suite de l'importante intoxication survenue dimanche soir au « Camping de Villatoile » à Pont-à-Lesse (Dinant) ont mis évidence du norovirus, un virus qui provoque la gastro-entérite. Soit les mêmes symptômes que ceux subis par la septantaine de personne intoxiquées (maux de tête, vomissements, diarrhée. 

Mardi, les analyses de l'eau réalisées par l'Inasep ont montré que l'eau de source consommée était impropre et donc non-potable. « Il est prématuré d'établir un lien entre le norovirus décelé et l'eau impropre du camping. Le norovirus se transmet très facilement que ce soit par contact humain ou avec un objet. Seuls les résultats des analyses menées par l'Afsca permettront d'établir un lien. Ils ne seront pas connus, au plus tôt, avant jeudi fin de journée », a commenté la Ville de Dinant. Pas de conclusions hâtives donc. Mais cela se précise tout de même.