Pas d’écran sur la place aux Foires

Les associations locales jugent les conditions imposées par la RTBF intenables.

Nicolas Poës
Pas d’écran sur la place aux Foires

Les associations locales jugent les conditions imposées par la RTBF intenables.Il n’y aura finalement pas de retransmission des matches des Diables Rouges sur la place aux Foires. Le WEX ayant obtenu les droits de diffusion, la RTBF avait pourtant accordé une dérogation aux associations marchoises leur permettant de diffuser les matches sur la place aux Foires, pour autant que l’événement soit limité à 300 personnes.

Les organisateurs ont décidé de jeter l’éponge, estimant les conditions imposées, par la chaîne publique, intenables. "Le dernier courrier émanant du collège communal nous confirme les conditions émises par la RTBF et nous demande plans et mesures pour remplir ces conditions ainsi qu’un service de gardiennage pour la sécurité des participants. Le tout sous notre seule responsabilité", expliquent les associations via communiqué.

Les autorités communales avaient déjà souligné le fait que la police n’aurait pas les moyens nécessaires pour assurer la sécurité ni sur la place aux Foires, ni au WEX. La déception dans le rang des associations locales est énorme. "Autant de temps consacré à la préparation d’une fête populaire, associative, au profit d’associations carnavalesques, sportives et fédératrices pour finalement devoir prendre la décision d’enterrer le projet."

Une déception matinée d’amertume et d’incompréhension. "Nous ne pouvons nous empêcher de penser à d’éventuels petits jeux malsains auxquels bon nombre d’entre nous ne sont pas habitués. Un service public qui met autant d’énergies à nous imposer des conditions intenables… Le privé est-il préférable au monde associatif ?"

Du côté de la commune, on partage le désarroi des organisateurs. "Nous avons défendu bec et ongles le projet du milieu associatif", déclare le bourgmestre André Bouchat. "Je comprends parfaitement leur amertume concernant la situation dans laquelle ils se trouvent aujourd’hui. Nous avons toutefois demandé à ce que les huitièmes de finale puissent être diffusés sur la place aux Foires dans le cadre des fêtes de la musique organisées par l’association des commerçants et l’ASBL Foires en Fêtes."