Namur au rythme des Fêtes de la musique

Plus d’un millier de personnes dans les rues de la capitale wallonne.

Louise Doumont
Namur au rythme des Fêtes de la musique

Outre l’Euro, ce week-end était également placé sous le signe des fanfares, concerts de rock, jazz, électro, ou autres. Les Fêtes de la Musique à Namur ont accueilli des artistes des plus divers, le tout dans une ambiance conviviale tout au long du week-end.

Au total, plus d’un millier de personnes par jour ont assisté à l’événement, "un chiffre difficile à quantifier tant les concerts sont dispersés, parfois intimistes", explique Valérie Sacchi, chargée de communication au Service de la Culture de la Ville de Namur, "mais qui reste dans l’ensemble très satisfaisant."

La soirée de vendredi a commencé par un parcours de concerts au sein des commerces, points culturels et bars du centre-ville, avec pour chaque endroit des publics bien différents. "On a vraiment pu observer qu’en fonction de l’endroit et des concerts, il y avait soit un public très spécifique, soit un public curieux", précise Valérie Sacchi. Samedi soir, la salle du belvédère était "pleine à craquer" avec le concert de Jacco Gardner, "c’était sans doute un des plus beaux concerts et un des plus attendus".

Dimanche , la journée était quant à elle placée sous une journée ensoleillée et les familles étaient de sortie. Elles ont notamment pu découvrir les Namuroises de la chorale "Nota tinta", un groupe de Flamenco ainsi que le "Bernard Orchestar", programmé trois fois, "c’était une volonté de l’organisation, et nous sommes avant tout une fanfare avec la volonté de faire danser les gens", commente Stan Bourguignon, accordéoniste. Le groupe qui joue de la musique traditionnelle belge des Balkans s’est formé il y a cinq ans. "Notre musique est vivante, très festive, elle se veut contrastée, nous sommes très contents de participer à cet événement."

Du côté du public, il s’agit avant tout de découvrir de nouveaux artistes : "Nous sommes venus en famille, mais c’est la première fois, nous allons où la musique nous mène." Pour d’autres, c’est un rendez-vous incontournable : "Je vais souvent aux Fêtes de la Musique à Bruxelles, et puis cette fois, comme je suis namuroise j’avais envie de découvrir comment ça se passait ici, et c’est plutôt agréable." L.Do.