Découvrir Namur en pousse-pousse

La capitale wallonne s’équipe de pousse-pousse et de vélos électriques.

L.Do.
Découvrir Namur en pousse-pousse

Promouvoir le cyclotourisme, c’est le but que s’est fixé la capitale wallonne. La Ville et la Région n’ont donc pas hésité à se mettre ensemble pour investir. En effet, dans le cadre de la campagne "2016 : Wallonie à vélo", Namur a investi dans l’acquisition de trois vélos pousse-pousse et de seize vélos électriques afin de favoriser le tourisme vert et convivial.

La capitale a également profité de cette thématique pour renforcer ses offres de balades ainsi que multiplier les événements cyclables. On connaissait déjà Li Bia Vélo, la maison des cyclistes, le Ravel, etc. Aujourd’hui, il y a les pousse-pousse permettant de découvrir la ville, seul, en couple ou en famille. Il s’agit d’un vélo équipé d’une batterie électrique permettant de transporter jusqu’à trois personnes et conduit par un pilote de l’ASBL Namur Initiatives citoyennes.

Innover en matière de tourisme

Richard Dessart fait partie des futurs pilotes, " l’idée est d’innover et de proposer autre chose que des gros bus touristiques".

Les pousse-pousse ont la faculté de pouvoir accéder aux rues du centre-ville et de découvrir ainsi le vieux Namur. " C’est une initiative totalement innovante puisqu’ils sont uniques en Wallonie et à Bruxelles ", a annoncé l’échevine du Tourisme et de la Mobilité, Patricia Grandchamps.

Pour un tarif variant entre 7 et 16 euros, deux balades guidées sont proposées, l’une dans le vieux Namur, l’autre allant jusque la Citadelle et Jambes. A ce sujet, l’échevine a tenu à préciser, qu’il s’agissait bien d’une offre touristique et non de mobilité.

Les pousse-pousse ont deux arrêts, l’un face à l’office du tourisme, l’autre situé rue de l’Ange. Par ailleurs, la Ville s’est également dotée de seize vélos électriques et propose plusieurs parcours entre Namur et Dinant. Accessibles à tous, les vélos sont hébergés chez Pro Velo et disponibles à la location.