L’église Saint-Jacques à louer

L’église, louée un temps, est vide depuis près d’un an.

Laurent Trotta
L’église Saint-Jacques à louer

Dans le passé, le bâtiment appartenait à l’Ilon St-Jacques, une école hôtelière. Il y a presque neuf ans, elle fut revendue à un groupe d’investisseurs flamands. À l’époque, cette vente n’avait pas été vue d’un bon œil par la communauté et les fidèles. Le nouveau propriétaire n’a pas tardé pour louer l’église. On y a donc notamment vu un magasin de vêtements, puis un autre de décorations s’y installer provisoirement. Mais en 2018/2019, les affaires vont mal, il faut fermer. Depuis bientôt un an, l’église est donc une fois de plus vide.

C’est l’agence immobilière Actibel qui doit lui trouver un nouveau locataire.

Une tâche peu évidente

Une tâche peu évidente, surtout en cette période de crise sanitaire. Qui oserait investir à cet endroit ? " On avait annoncé un loyer de 10 000 euros. Il fallait se rendre à l’évidence, le montant était élevé. Après des mois sans avoir réussi à trouver un locataire, nous l’avons donc abaissé. Aujourd’hui, nous sommes à 6 500 euros pour la location" , explique Amaury du Jardin. Bien vu, car il y aurait apparemment des amateurs qui s’intéressent à ce bien. Avec sans doute la possibilité de négocier ce montant… Pour y faire quoi ? Secret défense pour le moment.

Située au 28 de la rue St-Jacques, cette église désacralisée datant du XVIIIe siècle offre un cadre exceptionnel pour y réaliser tout type de commerce. Elle a été monument classé en 1963. "La surface commerciale est de +/- 350 m2, dont 75 m2 en mezzanine. Mais étant un monument classé, il est quand même difficilement envisageable de s’y installer en modifiant l’ensemble des lieux. Une activité qui devrait modifier murs ou ouvertures qui va à l’encontre de l’architecture du bâtiment n’est pas possible. Il faut s’adapter aux lieux et pas le contraire" , dit-il en gardant la foi.

Du côté de la Ville et des riverains, on ne peut que se réjouir qu’une activité, commerciale ou autre, s’installe dans ce bâtiment. Il faut dire que les citoyens en ont un peu marre de voir ce lieu cultissime être à l’abandon depuis des années. Autant qu’il serve à quelque chose.