Vacances de printemps : des idées pour vous changer les idées dans le respect des règles sanitaires

TreMa, Musée Rops, Delta, Chevetogne, les activités ne manquent pas !

Vacances de printemps : des idées pour vous changer les idées dans le respect des règles sanitaires
©EVDM
JVE

Oui, il est possible de se changer les idées dans le plus strict respect des règles sanitaires en vigueur durant les vacances de printemps,. Les équipes de la province de Namur ont en tout cas tout fait pour qu’il en soit ainsi dans les diverses activités qu’elles ont développées.

Le TreMa propose toujours la fabuleuse exposition Vert Désir, prolongée jusqu’au 18 avril. Elle consiste en un voyage à la découverte des pierres vertes et de leurs usages depuis la nuit des temps jusqu'à nos jours, le tout notamment s’illustrant par des pièces d'exception provenant de prestigieux musées belges et étrangers (Infos et réservations : 081 776 754 ou via www.museedesartsanciens.be/vert-desir - accueil.maan@province.namur.be). L’exposition trouve son prolongement dans l’un des quatre volets du stage « Touche à toutes les matières » avec une des activités destinées à réveiller le minéralogiste qui sommeille en chaque enfant de 7 à 10 ans. Organisé conjointement par le TreMa, le musée Rops, Le Delta et la Société archéologique de Namur – San, du 7 au 9 avril (de 9 à 16 heures), il propose une approche ludique tour à tour du plastique (au Delta, le mardi), du carton (au musée Rops, le mercredi), du métal et bien sûr de la pierre (au TreMa, les jeudi et vendredi). Il reste quelques places (Tarif : 48 € les 4 jours ou 12 € la journée - Réservation obligatoire : 081 776 754 ou mediation.trema@province.namur.be).

Au travers de l’exposition Adjugé ! Les artistes et le marché de l'art en Belgique, le musée Rops lève le voile sur les stratégies mises en place par les créateurs et créatrices du XIXe siècle pour avoir la cote, gagner leur vie et vendre leurs œuvres, ainsi que sur les lieux et les acteurs du marché néces­saires à leur succès commercial. À voir jusqu’au 18 avril (Infos et réservations : 081 776 755 ou via www.museerops.be). Une visite-atelier virtuelle pour les plus de 8 ans a d’ailleurs été conçue autour de cette exposition et il y en a d’autres (tout savoir sur les ateliers en ligne : www.museerops.be/pendant-le-confinement1). Un parcours thématique conduisant le visiteur – dès 2,5 ans – « Sur les traces du bestiaire namurois » a également été élaboré, entre plein air et musée (ne pas oublier de réserver son passage au musée : 081 775 494).

Deux expositions sont également à voir au Delta (tous les jours sauf le lundi) et toujours sur réservation (via www.ledelta.be) : Martine Canneel – Au soleil du grand Est et Christian Sorg-Caminando-Peintures 2001-2021. Le tuyau ? En profiter pour jeter un coup d’œil – et plus si affinités – au superbe espace muséal…

Enfin, le domaine provincial de Chevetogne est bel et bien ouvert au public, avec une saison qui démarre le 3 avril. Si les manifestations qui étaient censées y prendre place (Passion Robinson, Matins câlins…) ont été annulées, il est toujours possible de prendre un bon bol d’air à Chevetogne et de profiter des promenades, des plaines de jeux, des terrains de tennis et des espaces barbecue. Le point info et le Nem sont également ouverts (Infos : 083 687 211 – info.chevetogne@province.namur.be).

Sur le même sujet