Intempéries : à Namur "les avaloirs impactés la semaine dernière avaient tous été curés"

Au vu des prévisions météorologiques pour ce lundi et ce mardi, le bourgmestre de Namur Maxime Prévot a décidé de maintenir active la phase communale du plan d'urgence déclenchée dès vendredi.

Intempéries : à Namur "les avaloirs impactés la semaine dernière avaient tous été curés"
©BELGA

Les différents acteurs du plan d'urgence communal restent mobilisés pour gérer les conséquences des inondations, a communiqué la ville de Namur au sortir d'une nouvelle réunion de crise lundi matin.

Dès lundi, les assistants psychosociaux vont à la rencontre des sinistrés afin de récolter les demandes d'aides sur les plans social, technique et alimentaire tandis que les balayeuses poursuivent le travail de nettoyage des voiries sur tout le territoire.

De nombreux avaloirs continuent d'être curés par les équipes de la Ville et de la Région.

"Tous les avaloirs du territoire communal sont nettoyés 3 à 4 fois par an, quand l'accès n'est pas empêché par des véhicules garés. Ceux des zones impactés la semaine dernière avaient tous été curés", a précisé le département du cadre de vie.

Les pompiers renforceront le dispositif dans les zones les plus sensibles, avec un matériel plus puissant afin de dissoudre d'éventuels bouchons créés par des boues solidifiées.

À la demande de la Ville de Namur, des équipes du SPW sont à pied d'œuvre pour curer les avaloirs et nettoyer les routes régionales sur le territoire communal.

Par ailleurs, les citoyens victimes de sinistres pourront se faire accompagner dans les démarches à réaliser auprès de leur compagnie d'assurances dès mardi. Un guichet mobile d'Ethias se déplacera mardi à Vedrin, mercredi à Jambes et jeudi à Bomel pour se faire aider et ce quelle que soit la compagnie d'assurance du citoyen.

Sur le même sujet