Double meurtre à Gouvy: après la directrice de Spa-Francorchamps, l'avocate Ann Lawrence Durviaux est la deuxième victime

L’avocate namuroise, âgée de 53 ans, est la deuxième victime de Franz Dubois.

Nadia Lallemant

La deuxième victime de Franz Dubois, le mari de la directrice du circuit de Spa-Francorchamps, est Ann Lawrence Durviaux, 53 ans, avocate au barreau de Namur, professeur à l’université de Liège et vice-doyen de sa faculté.

L'annonce de son décès tragique a suscité une vive émotion à Namur et à Liège. "Le collège communal est sous le choc", a réagi Maxime Prévot. "Ann Lawrence était la fille d'Yvette Destrée, une ancienne échevine socialiste. C'était une grande avocate spécialisée en marché public. J'ai eu l'occasion de collaborer avec elle sur un dossier relatif au-dessus de la ville."

Sur le plan humain, Maxime Prévot garde le souvenir d'une avocate très avenante. " Elle était très intelligente, enthousiaste et passionnée par son métier", se souvient-il.