Décès d'un étudiant à Gedinne : plusieurs pistes écartées grâce à l’autopsie

Le procureur du Roi de Namur a livré les résultats ce mercredi matin.

S.M.

L’autopsie du corps d’Antonin Deneffe, étudiant de 19 ans décédé dans la nuit de samedi à dimanche dans un bâtiment agricole à Gedinne lors d’un baptême étudiant, a été réalisée ce mardi soir.

Ce mercredi matin, le procureur du Roi de Namur Vincent Macq en a donné les premiers résultats lors d'un point presse. "Elle a permis de fermer pas mal de portes. Antonin n'est pas mort d'une chute, ni d'un acte extérieur comme des coups ou autres, ni d'hypothermie, ni d'un des gestes posés durant la cérémonie de baptême."

Une analyse toxicologique doit encore être réalisée mais le scénario d’une consommation excessive d’alcool semble être privilégié. "Sous toutes réserves, l'alcool a coulé à flot durant la soirée qui a suivi et peut-être que la réponse se situe dans ce champ. Nous le saurons à l'issue des analyses toxicologiques qui sont en cours et qui prendront encore quelques jours", a ajouté Vincent Macq.

Les résultats seront connus d’ici une à deux semaines.