Décès d'Antonin lors d'un baptême étudiants à Gedinne : une forte consommation d'alcool confirmée

Les analyses ne révèlent aucune trace de prise de drogues, ni de médicaments.

Décès d'Antonin lors d'un baptême étudiants à Gedinne : une forte consommation d'alcool confirmée
©D.R
S.M

Dans la nuit du 30 au 31 octobre dernier, Antonin Deneffe, étudiant de 19 ans originaire de Beauraing, décédait lors d’une soirée de baptême organisée par six cercles de hautes écoles de la province de Namur dans un bâtiment agricole de Sart-Custine (Gedinne).

L’autopsie du corps réalisée dans la foulée avait permis d’écarter plusieurs pistes comme les conséquences d’une chute, celle d’un acte extérieur comme des coups ou autres, celle de l’hypothermie et celle d’un geste posé pendant la cérémonie de baptême.

Une expertise toxicologique de la victime devait pouvoir déterminer la cause exacte de sa mort. Les résultats sont désormais connus et confirment l’hypothèse qui était privilégiée, à savoir celle de la consommation excessive d’alcool dans le chef de la jeune victime, rapporte le parquet de Namur joint par nos collègues de Sudpresse. Les analyses ne révèlent par ailleurs aucune trace de prise de drogues, ni de médicaments.

L’enquête se poursuit pour déterminer d’éventuelles responsabilités pénales.