Des militants devant le Parlement wallon pour obtenir des assemblées citoyennes

Une trentaine de militants ont siégé samedi devant le Parlement wallon en vue d'obtenir l'organisation d'assemblées citoyennes.

Des militants devant le Parlement wallon pour obtenir des assemblées citoyennes
©BELGA

Une pétition de 1.000 signatures devrait notamment leur permettre d'être entendu par une commission parlementaire. Comme en octobre et en décembre 2021, l'opération était organisée par une coalition réunissant des membres du mouvement Extinction Rebellion, des "Gilets jaunes", les Jeunes organisés et combatifs de Namur ainsi que les associations Periferia, Renew Belgium, Ramur et Les Amis de la Terre.

Les militants ont siégé pendant deux heures devant le Parlement wallon afin de structurer leur démarche et d'échanger sur les thématiques qui les touchent particulièrement. Leur ambition est d'assurer "une transition écologique et sociale qui soit juste, ambitieuse et solidaire, à travers l'instauration par l'État belge d'assemblées citoyennes représentatives".

Depuis ses actions de 2021, le collectif a affiné son approche pour qu'elle n'entre plus en conflit avec la Constitution belge. Dès lors, il réclame "dans un premier temps l'instauration d'assemblées consultatives afin de démontrer la pertinence et la légitimité de celles-ci. Il s'agira ensuite de les rendre contraignantes, par le biais d'une réforme de l'État si nécessaire."

L'action de samedi était aussi l'occasion pour les militants de faire signer leur pétition par les passants, leur souhait étant d'arriver à 1.000 signatures en vue d'obtenir une audition auprès d'une commission parlementaire.

Dans un second temps, l'objectif du collectif est d'obtenir 2.000 signatures afin de pouvoir "demander au Parlement wallon de constituer une commission délibérative composée de députés et citoyens tirés au sort pour débattre d'une problématique d'intérêt général déterminée".