Sécheresse en province du Luxembourg: des limitations de la consommation de l'eau de la distribution dans 5 nouvelles communes

Habay, Bouillon, Vielsalm, Houffalize et Beauraing ont pris des mesures de restriction

Sécheresse en province du Luxembourg: des limitations de la consommation de l'eau de la distribution dans 5 nouvelles communes

La sécheresse continue d’impacter les provinces de Namur et de Luxembourg. Cinq nouvelles communes - Habay, Bouillon, Vielsalm, Houffalize et Beauraing - ont pris des mesures de restriction de la consommation de l’eau de la distribution.

En juillet, les bourgmestres de Rochefort, Vresse-sur-Semois, Libin, Durbuy et Libramont avaient pris un arrêté de police pour limiter la consommation aux besoins essentiels, interdisant d’arroser les pelouses, de nettoyer les trottoirs, de laver les véhicules et de remplir les piscines avec de l’eau de la conduite. Ils ont été suivis par Patrick Adam et Serge Bodeux, bourgmestres de Bouillon et Habay.

La Société wallonne des eaux (SWDE) qui soulignait à l’époque que seul le bourgmestre de Durbuy avait pris l’initiative, dans les communes de son ressort, annonce qu’elle a adressé un courrier à quatre communes - Vielsalm, Houffalize, Beauraing et Jalhay en province de Liège - où des difficultés d’approvisionnement en eau se posent.

Benoît Moulin, porte-parole de la SWDE, précise que ce courrier a été envoyé aux communes dont les réservoirs doivent être alimentés quotidiennement.

Des réservoirs ravitaillés

"À Vielsalm, les réservoirs de Fraiture et de Laguespré sont ravitaillés avec un maximum de deux camions-citernes par jour, indique-t-il. À Houffalize, un seul camionest nécessaire quotidiennement au réservoir de Darcy qui alimente la brasserie d'Achouffe. Cet appel a été lancé aux communes pour ne pas devoir augmenter l'apport quotidien. Nous voulons éviter de mobiliser un plus grand nombre de camions-citernes."

Les bourgmestres de ces communes ont relayé cet appel via les réseaux sociaux. Ils recommandent de limiter la consommation d’eau du robinet aux besoins essentiels et de ne pas utiliser de tuyau d’arrosage notamment pour laver les véhicules, les trottoirs et remplir les piscines. La SWDE demande d’appliquer ces consignes durant les sept prochains jours.