Le préjudice avoisine les 15.000 €. Sercan Guli est sous le choc.

La station Total de Spy, rue de Saussin, a été braquée jeudi matin vers 6 h. Sercan Guly en est le gérant depuis 5 ans.

"Cela a eu lieu alors que j’étais là depuis 20 minutes, j’étais en train de préparer mes pains au chocolat dans la pièce située à l’arrière. J’ai senti un fusil à canon scié dans mon cou et j’ai cru à une blague. Ils ont dévalisé le shop et le coffre-fort."

Les agresseurs étaient au nombre de 3, tous habillés en training. "Ils portaient des caches cous. Ils étaient jeunes, cela se voyait à leurs yeux, ils devaient avoir entre 20 et 30 ans et s’exprimaient sans accent. Le plus jeune devait être celui qui faisait le guet à l’extérieur. Un seul d’entre eux était armé de ce fusil à canon scié. C’est la première fois que cela m’arrive. Cela a duré 3 minutes et ils ont pris la fuite à bord d’une Renault Captur Beige qui portait une plaque volée. Je n’ai pas reçu de coup."

Le préjudice est important. "J’avais été livré en cigarettes la veille et ils ont tout pris, il devait y en avoir pour 10.000 €. Ils ont aussi pris des bijoux et de l’argent pour 4.000€. Après leur départ, j’ai directement actionné mon bouton d’alarme. Deux policiers sont rapidement arrivés sur place, puis 4 et ensuite un inspecteur, qui est venu prendre les empreintes. On a visionné les images de vidéosurveillance. Je ne sais pas de qui il peut s’agir."

Un client faisait son plein pendant que la scène se déroulait. Il est reparti dès le braquage commis. Il a tout vu. "Je ne me sens pas très bien, j’irai sans doute voir un psychologue la semaine prochaine. J’en ai ras-le-bol en fait, je suis dégoûté car je me lève tous les jours, du lundi au samedi, à 4 h 30, pour commencer à travailler à 5 h 30 jusque 19 h 30. Je travaille honnêtement pour gagner ma vie et des voyou viennent me voler. C’est injuste."

Sercan Guli espère que son assurance interviendra. "Nous devons faire l’inventaire de tout ce qui avait été volé. J’avais également des bijoux personnels dans ce coffre."