Namur-Luxembourg

Philippeville

Jecréemonjob au sud

Anne Watteyne a souvent changé de boulot dans sa vie. Un jour, elle a décidé de ne plus dépendre de quelqu’un dans son travail et a décidé d’ouvrir un commerce de produits biologiques à Philippeville. "Mais je déteste les papiers et j’avais besoin d’un accompagnement." Elle s’est donc adressée au service d’autocréation d’emploi de la Miresem. "C’est bien car on bénéficie d’un interlocuteur personnalisé. Récemment, j’ai engagé une vendeuse pour me soutenir dans le commerce." A l’avenir, d’autres personnes qui veulent développer leur projet comme Anne Watteyne pourront obtenir une aide encore plus efficace. Depuis peu, la Miresem a uni ses forces avec l’ASBL Jecréemonjob.be, implantée à Charleroi. Une antenne vient d’ailleurs d’ouvrir ses portes sur la Place Marie de Hongrie à Mariembourg pour les candidats du sud. Une permanence est proposée tous les lundis matins de 9 heures à midi afin d’informer les candidats des services mis à leur disposition. Jecréemonjob a déjà aidé à la création de 129 entreprises.