Sambreville

Inquiétudes chez Saint-Gobain Sékurit

Quelles seront les mesures annoncées lors du prochain conseil d’entreprise, programmé lundi, chez Saint-Gobain Sékurit ? Le moins que l’on puisse écrire, c’est que les syndicats et les 260 membres du personnel ne sont nullement rassurés. Pour ces derniers, la fermeture pure et simple du site auvelaisien est un scénario plausible.

Au parlement wallon, Jean-Charles Luperto (PS) et Gilles Mouyard (MR) sont intervenus pour tirer la sonnette d’alarme et demander une aide pour la Basse-Sambre, éventuellement en mobilisant une partie du fonds Saint-Roch. Le secteur du verre traverse actuellement une crise très rude.