La police passe tous les jours: 28 personnes ont été verbalisées ce lundi et 15 autres ce mardi

La carrière de Floreffe, aussi tentante soit-elle avec son plan d'eau lorsqu'il fait chaud, est interdite au public. Or, de nombreuses personnes fréquentent le site ces derniers jours. Les riverains du site parlent de dizaines de voitures, parfois venues de loin.

Ce week-end a eu lieu un accident: un baigneur a voulu sauter dans l'eau et a termine son plongeon sur les rochers. Il a été blessé au thorax et a été conduit en ambulance à l'hôpital.

La zone de police Entre Sambre-et-Meuse a réagi. "Nous rappelons qu'il est interdit de se rendre aux carrières de Floreffe. S'il est un fait que ces endroits sont idylliques, ils n'en restent pas moins dangereux pour autant. Chaque année malheureusement, nous devons y constater des chutes ou des hydrocutions", déplore-t-elle.

Pour dissuader les contrevenants, des patrouilles passent tous les jours: 28 personnes ont ainsi été verbalisées ce lundi et 15 autres ce mardi.