Namur-Luxembourg

La saison 2014 du domaine provincial de Chevetogne a été dévoilée hier. "Nous évoluons chaque année en fonction d’un schéma directeur", commentait Bruno Belvaux, directeur du domaine. "Il y a une réelle continuité dans notre gestion, dans notre volonté de promouvoir la biodiversité et de faire cohabiter pédagogie, amusement, identité régionale, le tout à travers des émotions multisensorielles."

Preuve de cette volonté de promouvoir la biodiversité : 75 hectares de forêt ont été placés cette année en conservation intégrale, ils devraient donc rester intouchés par la main de l’homme durant une centaine d’années.

Le sentier panoramique, percée paysagère qui mène du château vers les étangs, a encore évolué durant l’hiver. "L’objectif de notre travail est d’égayer la promenade, de créer un sentier sinueux afin de proposer différentes vues, de proposer une profondeur de champs de belle ampleur", a expliqué Benoît Fondu.

Ainsi, une cascade voit le jour, tout comme un gué. Ce sentier mène au bord des lacs, où le sentier PMR a été asphalté. Celui-ci ravira les familles et les amateurs de reliefs moins accidentés. Ils pourront prochainement découvrir les plantations réalisées sur l’île de l’un des étangs. A proximité, une pagode devrait voir le jour dans les prochains mois.

Un rucher pédagogique

Le rucher pédagogique qui vient de voir le jour a, lui, été créé à destination des enfants se rendant en classes de forêt au domaine. "Il s’agira d’un outil de sensibilisation à l’importance de la biodiversité dans un projet de développement durable", expliquait Bastien Patrice, animateur aux classes de forêt.

Le premier essaim est arrivé ce lundi. Une ruche dotée de quatre faces en plexiglas permettra une observation pointue.

Enfin, en 2013, la province de Namur agrandissait le domaine de trois hectares de zone humide. Située aux portes du domaine, celle-ci accueille une famille de castors. Ceux-ci ont littéralement colonisé leur habitat, avec tout ce que cela implique en termes de biodiversité et de possibilités d’activités pédagogiques.