La Bibliothèque royale de Belgique a acquise cette aquarelle en 1968 auprès d'un marchand français, "en toute bonne foi".

La Bibliothèque royale de Belgique possède une aquarelle pillée à une famille juive par le régime nazi, pendant la Seconde Guerre mondiale. Ce sont les journaux flamands De Standaard et Het Nieuwsblad qui l'ont révélé. Le vice-Premier ministre et ministre de la Politique scientifique, David Clarinval, qui exerce la tutelle sur Bibliothèque royale, se dit prêt à entamer la procédure de restitution à des ayants droit - ou le cas échéant l'indemnisation - de La Buveuse d'absinthe, une aquarelle de 1876 signée par l'artiste namurois Félicien Rops.

Elle appartenait à la collection de l'avocat juif parisien Armand Isaac Dorville qui avait été saisie, durant la Seconde Guerre mondiale par le régime de Vichy. Elle a ensuite été vendue par un marchant d'art et sa provenance n'a jamais été cachée. La Bibliothèque royale de Belgique l'a acquise en 1968 auprès d'un marchand français, "en toute bonne foi", selon la directrice par intérim de la BRB, Sara Lammens.

Une version accréditée par David Clarinval qui a rappelé un achat légal à l'époque, tout en exprimant sa volonté de respecter les termes de la déclaration de Washington de 1998 sur la restitution des biens juifs spoliés par le régime nazi.

La BRB a été chargée d'étudier l'existence d'ayants droit et leur légitimité à réclamer des biens spoliés en général et cette aquarelle en particulier, a expliqué le ministre de tutelle. Il a assuré "avoir toute confiance" dans cette institution qui est aussi la bibliothèque scientifique nationale de l'État fédéral.

Félicien Rops est un peintre, dessinateur, illustrateur et graveur né à Namur le 7 juillet 1833 et mort à Essonnes le 23 août 1898. Un musée lui est consacré dans la capitale wallonne.