Namur-Luxembourg Les organisateurs espèrent attirer 65 000 spectateurs.

Plus de 8 000 pass 3 jours ont déjà été vendus pour la 7e édition des Solidarités, qui se déroulera du 23 au 25 août en haut de la citadelle de Namur, ont annoncé les organisateurs.

L’événement espère battre un nouveau record en attirant 65 000 spectateurs. "Il ne reste plus que 2 000 pass disponibles pour les 3 jours, ils partent à une vitesse folle", a expliqué le directeur du festival, Martin Wauthy. "Nous sommes en croissance de 33 % par rapport à 2017, notre année de référence." "Les entrées d’un jour remportent également un grand succès, surtout pour le samedi où nous accueillerons Angèle " , a-t-il ajouté.

Comptant une journée de concerts en plus que par le passé, les Solidarités espèrent faire mieux qu’en 2018 et 2017, où près de 50 000 spectateurs avaient répondu présents, soit environ 25 000 par jour. Pour ce faire, elles peuvent compter sur une affiche plus relevée avec Angèle, mais aussi Kendji Girac, Pascal Obispo, Axelle Red, Aya Nakamura ou encore Caballero & JeanJass.

D’autres animations

Outre les concerts, l’événement proposera comme chaque année d’autres animations. Cité des enfants, spectacles de rue, village associatif, espace dédié aux cultures urbaines, théâtre et débats sont ainsi au programme. Parallèlement, le festival entend être plus écologique que jamais. Le réseau de navettes gratuites menant à la citadelle va ainsi être renforcé.

De 150 à 200 trotinettes électriques partagées seront aussi à disposition des festivaliers, alors qu’un parking pourra toujours accueillir quelque 200 vélos. En prime, l’événement ne proposera plus de gobelets et bouteilles en plastique à usage unique. Des zones de compostage et de tri pour les déchets sont également prévues.