Le parquet du Luxembourg réaffirme jeudi que le désormais ancien bourgmestre de Neufchâteau, Dimitri Fourny, a bien été verbalisé par la police, comme d'autres personnes, suite à un rassemblement lundi soir à la buvette du football de Longlier en dépit des mesures d'interdiction face au Covid-19. Mercredi soir, lors de la séance d'installation du nouveau conseil communal de Neufchâteau, Dimitri Fourny, juste avant de céder le maïorat, était revenu lui-même sur cet incident en expliquant, en séance publique, que cette réunion dans les installations du football était "une réunion de travail" et non "une réunion festive". L'intéressé réfutant aussi l'existence de PV.

Mais le parquet du Luxembourg conteste ces explications en précisant que des procès-verbaux spécifiques "Covid-19" ont bien été établis à l'encontre de la dizaine de personnes rassemblées lundi soir à Longlier. Ces PV ont été transmis au parquet qui devrait signifier des transactions financières aux intéressés. En cas de refus, des citations devant le tribunal pourraient alors être envisagées.