Tête de liste de la 3e Piste, Mariline Clementz, ne formera pas de majorité avec Agir Ensemble

La liste 3 ème Piste s’alliera-t-elle au groupe de Dimitri Fourny, s’il n’obtient pas la majorité absolue ? La réponse est clairement « non ». On se souvient que le 14 octobre dernier, la 3 ème Piste avait décroché un siège. « Agir Ensemble » en avait obtenu 10, « Pour Vous » d’Yves Evrard, huit. La majorité absolue s’était jouée à 16 voix près. Un résultat faussé par une cinquantaine de procurations irrégulières dont 18 litigieuses.

« Si Agir Ensemble n’obtient pas la majorité absolue, et dans le cas où nous décrocherions au moins un siège, nous refuserons de nous allier à l’équipe de Dimitri Fourny », a confié Mariline Clementz, tête de liste de la 3 ème Piste. « En effet, nous ne voulons pas d’une alliance avec des candidats inculpés. »

Rappelons que dans l’affaire de suspicion de fraude électorale, 23 personnes dont trois mandataires d’Agir Ensemble, à savoir le bourgmestre Dimitri Fourny, l’échevin Daniel Michiels et la conseillère du CPAS, Francine Bossicart, sont sous le coup d’une inculpation. Cette dernière n’était plus candidate.

Les bureaux de vote ont fermé leurs portes sans aucun incident majeur à signaler

Les bureaux de vote ont fermé à 13h00 à Neufchâteau où un nouveau scrutin communal est organisé dimanche. Du côté du Service Public de Wallonie (SPW), chargé d'encadrer ces élections, aucun incident majeur n'est à signaler. "Il y a eu quelques questions pour des justificatifs pour les procurations de vote, notamment au sujet des documents à fournir, mais cela reste marginal", précise Nicolas Yernaux, porte-parole du SPW.

En tout, 9 bureaux de votes avaient été installées sur le territoire communal de Neufchâteau. Les urnes électorales scellées ont commencé à être acheminées, en début d'après-midi, vers le palais de justice de Neufchâteau où sont installés les bureaux de dépouillement. Les résultats du scrutin devraient être connus au plus tôt en début de soirée. A noter qu'aucun résultat ne sera diffusé par le Service Public de Wallonie avant une proclamation officielle publique dans l'enceinte du palais de justice de Neufchâteau.