Sabine Laruelle tirera la liste pour les élections régionales dans l'arrondissement de Namur, a annoncé dimanche après-midi le président du MR, Charles Michel. Cette libérale, qui a été ministre fédérale pendant 11 ans, avait décidé de quitter la politique avant le scrutin de 2014. A l'approche des élections du 26 mai prochain, ce "triple rendez-vous pour l'avenir du pays, des Régions et de l'Europe", Charles Michel a annoncé le retour en politique de Sabine Laruelle, à une place de choix: tête de liste pour l'arrondissement de Namur. "Elle a participé à huit campagnes électorales et a été ministre pendant 11 ans", a souligné le Premier ministre démissionnaire. Elle avait notamment été ministre fédérale des PME, des Indépendants, des Classes moyennes et de l'Agriculture lors de la législature précédente. A l'issue de celle-ci, elle avait annoncé son retrait de la vie politique.

Sabine Laruelle a affirmé sa "conviction politique encore plus forte qu'il y a cinq ans". Elle a également évoqué les "nombreuses manifestations" qui se sont déroulées en Belgique et lors desquelles, selon elle, il y a eu "beaucoup de désinformation". "C'est vraiment avec beaucoup d'enthousiasme, d'envie et de conviction" qu'elle a décidé de se présenter "pour défendre le programme".

"La dernière réforme de l'Etat a renforcé le rôle des Régions" ce qui explique son arrivée à la Région wallonne, explique-t-elle.

Willy Borsus, ministre-président de la Wallonie et Pierre-Yves Jeholet, ministre wallon de l'Economie, ont salué l'arrivée de cette candidate "qui connaît sur le bout des doigts les thématiques des classes moyennes, des indépendants, des PME", a souligné M. Jeholet.

A l'origine, le MR avait pensé au député wallon Gilles Mouyard pour tirer la liste à Namur. Ce dernier laisse sa place "avec honneur" à Sabine Laruelle dont il connaît "la capacité de travail, la capacité d'idées et le pouvoir de persuasion", a-t-il déclaré, soulignant que sur ces 30 dernières années, elle avait réalisé "les plus gros scores jamais faits en province de Namur".