Namur-Luxembourg  Le centre de vacances est actuellement en travaux. Une quarantaine de chalets sont en rénovation.

Il y a encore quelques mois, des centaines de réfugiés occupaient ces lieux. Le bâtiment avait ainsi été mis à disposition de Fédasil et de la Croix-Rouge, afin d’aider ces personnes venues de très loin. Elles y avaient trouvé un refuge provisoire. Jusqu’au jour où le site a du fermer définitivement ses portes. Les réfugiés ont ensuite dû être recasés ailleurs.

Aujourd’hui, ce que certains appellent encore le centre Eurovillage Ardennes n’est pas si désert qu’on veut le croire. Cela fait des semaines que le propriétaire (NdlR : le groupe Corsendonck) demande à ses ouvriers et collaborateurs de redonner vie aux différentes pièces du bâtiment. À commencer d’abord par ces nombreux chalets jouxtant le bâtiment principal.

"Ça avance… petit à petit. Au départ, nous voulions ouvrir cet été mais un problème important au niveau des canalisations/de l’égouttage a retardé nos plans. Tant pis. Tout sera sans doute en ordre pour l’an prochain. Une quarantaine de chalets devraient ainsi être terminés dans quelques mois", nous confirme Alexandre Gilet, la personne assurant le suivi des travaux.

Pour le moment, la rénovation la plus avancée concerne donc les chalets, remis au goût du jour. Par contre, elle n’est pas encore très visible dans le bâtiment principal. À l’entrée, on peut juste apercevoir quelques panneaux d’isolation encore dans leur emballage, ou du matériel de construction. La cuisine est, elle aussi, encore dans son état brut. Dehors, la plaine de jeu et les abords ne seront sans doute pas refaits cette année. Ce n’est qu’une question de timing.

"Le propriétaire a comme ambition de redonner une nouvelle vie au site. Je ne sais pas encore dire si nous garderons le même nom ou pas", conclut notre homme. La commune se félicite de savoir que le site accueillera à nouveau des touristes. Et du côté du centre Croix-Rouge de Saint-Ode (le même propriétaire), il n’est pas improbable qu’un projet similaire à Herbeumont se réalise dans les prochaines années.