Namur-Luxembourg

Depuis quelques semaines, les Namurois ont été interpellés par des apparitions surprenantes dans le paysage de leur ville : une tortue géante de 6 tonnes dans les méandres de la citadelle, un homme mesurant les nuages à la porte de Médiane,… Autant de signes qui annonçaient ce qui sera dévoilé ce week-end : l’exposition Facing Time Rops/Fabre, qui durera jusqu’au 30 août prochain.

La ville se mettra donc au diapason de l’art contemporain en accueillant Jan Fabre, artiste-innovateur, plasticien, homme de théâtre et auteur qui occupe une position éminente sur la scène artistique internationale. Après Tokyo et New York mais avant Saint-Pétersbourg, Fabre s’invite donc à Namur, pour un parcours inédit au sein des musées de la ville et en plein air.

La genèse du projet remonte à 2011: dans une interview, l’Anversois Fabre déclarait que s’il devait voler une œuvre dans un musée, il s’agirait du "Pornocratès" du Namurois Félicien Rops. Alors qu’il était encore étudiant à Anvers, dans les années 70, Fabre se rendait régulièrement au musée Félicien Rops, alors situé rue de Fer, fasciné par la liberté de création du Namurois.

Une invitation de Rops

C’est donc sous forme d’une invitation lancée par Rops à Fabre que cette exposition voit le jour. Au fur et à mesure que les points communs entre les artistes apparaissaient, celle-ci prenait de plus en plus d’ampleur, qu’il s’agisse de caricature, de passion pour la nature, de vie nocturne, d’érotisme,… Durant la gestation du projet, auquel s’est greffé le philosophe Bernard-Henri Lévy, qui donne au projet une dimension philosophique en traitant du lien entre Baudelaire, Rops et Fabre à travers des thématiques comme la modernité, la mort et la sexualité, Fabre a parcouru la capitale wallonne. C’est ainsi qu’est née l’idée d’un parcours de sculptures en ville, renforcé par deux expositions : l’une au musée Rops, l’autre à la Maison de la Culture. Deux spectacles verront le jour au Théâtre de Namur : "Preparatio Mortis" et "Le pouvoir des folies théâtrales".

De nombreuses activités seront organisées dans ce cadre, qu’il s’agisse d’Afterworkmuseums (expositions ouvertes jusque 20h les 1ers jeudis du mois), de visites gratuites du musée Rops les 1er dimanches du mois, de conférences ayant Fabre pour objet, des visites guidées, sans oublier de nombreuses formules conçues à destination du public scolaire.


Tout savoir sur les expositions, les animations, les tarifs,… : www.ropsfabre.be