Une centaine de fêtards ont été évacués de la Citadelle de Namur dans la nuit de samedi à dimanche, indique la police de Namur, confirmant une information de la Dernière Heure. Les attroupements à la Citadelle se sont produits après la fermeture des bars, fixée à 01h00 du matin. La police a dû intervenir sur le parking situé devant la parfumerie Delforge et sur celui du futur Pavillon numérique wallon, en cours de construction sur l'esplanade de la Citadelle.

"Vers 02h00, tout était rentré dans l'ordre et tout s'est passé dans la bonne humeur", a précisé le directeur des opérations de la police namuroise, Vincent Mathy. Ce dernier rappelle également que les rassemblements en extérieur ne peuvent excéder 10 personnes vu la crise sanitaire et que la consommation d'alcool sur la voie publique est interdite.

Après la fermeture des bars, les forces de l'ordre ont également dû procéder à l'évacuation des places du Marché aux légumes (aussi appelée place du Vieux) et Chanoine Descamps. Une opération similaire y avait déjà été menée dans la nuit de vendredi à samedi.

"Quatre arrestations administratives et quelques bagarres ont été recensées depuis vendredi soir, mais c'est quasiment l'équivalent d'un week-end normal", a ajouté Vincent Mathy. "Globalement, les heures de fermeture des bars et des night shops ont bien été respectées. Par contre, nous avons dû disperser des attroupements devant des établissements dans lesquels étaient organisés des concerts. En soirée, l'obligation de port du masque dans le centre-ville a aussi dû être rappelée à beaucoup."