Un conducteur a été flashé à 281 km/h dans la zone de travaux de la E411 et pourtant... il y a peu de chance qu'il soit sanctionné. Pourquoi?

Si il est déjà peu probable d'avoir affaire à une vitesse de 281 km/h sur autoroute, imaginez dans une zone travaux. Et pas de bol, le chantier de Sterpenich sur l'autoroute E411 a été accompagné d'une machine lidar, qui comptabilise un certain nombre d'excès de vitesse, tous envoyés au bureau du Parquet du Luxembourg. Le conducteur visiblement pressé a donc été flashé... mais ne recevra probablement pas son PV à la maison: sa plaque n'était pas visible, et était probablement trafiquée, selon nos confrères de Sudpresse qui donnent l'information.