Environ 400 personnes, selon la police, participent jeudi depuis 10h30 à la 16e marche nationale pour le climat organisée par Youth for Climate en Belgique. Les organisateurs espéraient attirer 5.000 personnes. La mobilisation est donc beaucoup moins forte qu'attendu.

Dans le cortège, il faut noter la présence de la Namuroise Adélaïde Charlier et de l'Anversoise Anuna de Wever, les deux figures de Youth for Climate en Belgique.


Après s'être rasssemblés devant la gare des trains, les manifestants était aux alentours de 11h30 en train de parcourir les rues de la capitale wallonne.

Leur arrivée à la place Saint-Aubain est prévue entre 12h00 et 12h30. Plusieurs personnes prendront alors la parole et de petits concerts sont également prévus avant la dislocation de la foule, annoncée entre 13h30 et 14h00.

Afin de marquer les esprits, de nombreux jeunes ont décidé de brandir des panneaux mettant en lumière des photographies de la série "Le monde se noie" de l'artiste sud-africain Gideon Mendel. Cette action est le fruit de la collaboration entre Youth for Climate, l'Intime Festival et le festival Les Solidarités, deux événements culturels namurois majeurs.