Le ministre wallon Maxime Prevot vient d’approuver la demande de reconnaissance économique introduite par l’intercommunale Idelux pour agrandir le parc d’activités économiques sur le site de l’ancienne caserne Ratz à Rencheux (Vielsalm).

"Aujourd’hui, le parc de Rencheux accueille déjà sept entreprises et 197 travailleurs grâce notamment à la présence de l’entreprise de travail adapté Les Hautes Ardennes, précise le ministre wallon. L’extension du parc, portée par Idelux, propriétaire du site depuis 2015, permettra d’accueillir des petites et moyennes entreprises dont les activités sont compatibles avec le voisinage résidentiel."

L’approbation du dossier ouvre désormais à l’intercommunale l’accès aux subsides régionaux pour l’équipement des terrains. Les travaux, estimés à environ 1 497 980 euros, bénéficieront ainsi notamment d’un subside de 1 067 781 euros dans le cadre du programme de financement alternatif Sowafinal 2 issu du plan Marshall 4.0.

Finalisation en septembre

Entamés en mai 2015, les travaux d’équipement de la nouvelle zone seront finalisés en septembre prochain. Ils ont consisté dans l’aménagement des voies de circulation pour desservir les parcelles et bâtiments destinés aux entreprises, la création de 172 places de parkings et d’un éclairage public Led, la mise en conformité des réseaux d’évacuation des eaux, des aménagements paysagers et, enfin, dans l’équipement des parcelles en eau, gaz, électricité et fibres optiques. Outre ces travaux d’aménagement, l’intercommunale Idelux projette la création de bâtiments-relais sur le site afin d’y accueillir des jeunes PME en phase de lancement.

A terme, le projet permettra la création de quelque 40 emplois directs selon les estimations de l’intercommunale. "Je me réjouis de l’extension du parc d’activités économiques qui permet la reconversion de l’ancienne caserne à des fins économiques, conclut Maxime Prevot. La qualité du projet participe en outre à la réinstallation des entreprises dans le tissu urbain."