Dans la nuit de samedi à dimanche, vers minuit, une lockdown party a été interrompue par la police dans l'ancien hôtel-restaurant le Cap au Vert de Grandvoir (Neufchâteau), actuellement en cours de rénovation.

C'est dans l'ancien bâtiment qu'une dizaine de personnes, des amis, se sont réunis pour  faire la fête et apparemment y passer tout le week-end. Les policiers soupçonnaient le squat du bâtiment car une porte à l'arrière était ouverte et aurait pu être fracturée. Les policiers sont entrés car ils ont finalement vu des spots allumés par la fenêtre.

Tous les participants venaient de Flandre. Parmi eux, le fils du propriétaire de l'ancien hôtel-restaurant. IKls ont tous été verbalisés. L’organisateur, dont le téléphone portable a été saisi, devra payer 1 000 euros. Chaque participant aura une amende de 750 euros.