Namur-Luxembourg

Monsieur Hublot est un court métrage d’animation de Laurent Witz et Alexandre Espigares inspiré de l’univers de Stéphane Halleux, un sculpteur namurois originaire de Hamois. Il met en scène un vieux garçon célibataire qui mène une vie bien réglée dans son appartement rempli de gadgets en tout genre. Mr Hublot est rempli de tics, de manies, déteste les changements et est effrayé par le monde extérieur. Mais l’arrivée dans sa vie d’un chien-robot recueilli en pleine rue va changer la donne…

En novembre dernier , après avoir raflé onze récompenses dans différents festivals à travers le monde, ce court métrage réalisé par le studio luxembourgeois Zielt Production a été présélectionné pour les Oscars. Rien que ça.

"J’avais déjà eu des contacts avec d’autres grosses boîtes aux Etats-Unis. On m’a souvent dit que mes créations étaient propices à de l’animation. Mais j’avais toujours refusé car j’avais peur de ne pas pouvoir contrôler mes créations. Le studio luxembourgeois a cependant réussi à me convaincre en me laissant superviser le projet" , a expliqué Stéphane Halleux.

Ce jeudi, cinq de ces dix courts métrages présélectionnés ont eu la certitude de participer à la prestigieuse cérémonie qui se déroulera le 2 mars prochain à Los Angeles. "Je mentirais si je disais que je ne suis pas déçu en cas de non-nomination. C’est comme si on vous mettait une énorme coupe de glace sous le nez et qu’on vous la retirait" , avait-il déclaré quelques heures avant les nominations.

Cette coupe de glace, Stéphane Halleux pourra pleinement la savourer. En effet, Mr Hublot a été nominé pour la prestigieuse cérémonie des Oscars ce jeudi peu après 15 heures. "Au départ, on n’espérait pas. Mais on a commencé à y croire à force d’en parler ces derniers jours. C’est une belle aventure qui a pris une autre envergure ces dernières semaines. Elle ne fait cependant que commencer. Recevoir la statuette serait une énorme cerise sur le gâteau. Maintenant que nous sommes arrivés à ce stade, on y croit réellement. Quant aux futurs projets, nous verrons après le 2 mars. En attendant, nous profitons de cette belle émotion."