Trois jeunes qui faisaient partie d'un rassemblement ont été interpellés samedi à Namur après un jet de pierre en direction de la police, indique dimanche le parquet namurois. 

Les trois hommes étaient déjà connus des services de police. Ils ont tenté de fuir avant d'être rattrapés. L'un d'eux a été relaxé rapidement, un autre sortait de prison et le troisième était sous le coup d'une ordonnance de capture pour une peine d'emprisonnement de 30 mois.

Des procès verbaux relatifs à l'arrêté royal Covid-19 ont été dressés.