Namur-Luxembourg NAMUR

On passait si souvent devant qu’on ne le voyait même plus Il était devenu, au fil du temps, un élément anodin, sans importance et, qui plus est, de triste aspect (carreaux brisés, tags) Et pourtant, c’est un petit bijou du patrimoine namurois. L’abribus de La Plante constitue un témoin de l’époque où les trams circulaient dans la ville, en l’occurrence sur la ligne reliant Namur-La Plante-Wépion- Bois-de-Villers avant de faire place aux bus que nous connaissons. Si de tels abribus ont été rayés de la carte postale namuroise, il en subsiste un.

Datant de 1932, l’édifice fut classé au patrimoine de la Wallonie en date du 14 octobre 1992. Signe particulier : c’est le seul abribus classé pour toute la Wallonie.

En dépit de son intérêt patrimonial, les affres du temps ont bien failli en avoir raison. "Il était indigne de laisser cet édifice ainsi tomber dans l’oubli et surtout de le laisser se dégrader à petit feu, sous les attaques sournoises du temps et des graffitis", explique l’échevin en charge du Patrimoine, Tanguy Auspert, qui a décidé de procéder à sa restauration complète.

Formé d’un soubassement en pierre bleue et d’une structure en fer forgé, le revoici désormais sous son meilleur jour : peinture neuve, carreaux et toits refaits, tags effacés "Il a fallu décaper les boiseries, poncer les métaux, nettoyer les joints, sabler les pierres de carrelages Chaque étape a dû être validée par un certificat de patrimoine. Seul le banc en pierre est nouveau et a reçu, lui aussi, la bénédiction de la Wallonie."

Les travaux ont pris du temps, car ils ont dû être interrompus à cause des travaux du vortex de l’Inasep. Aujourd’hui, grâce à cette restauration d’un montant d’un peu plus de 34 000 euros dont un subside de 21 000 euros de la Wallonie, l’abribus est devenu monument et s’offre à nouveau dignement aux regards de tous.

"Il est beau. Et on peut à nouveau s’y abriter pour attendre le bus sans sentir le vent", commente une habituée. Namur a ainsi sauvegardé une page de son histoire et un petit bout de son âme. Classé, cet abribus a aussi la particularité d’échapper aux publicités et autres planimètres. Ouf !