politique

L

e conseil communal d’Erezée a procédé il y a quelques jours à la désignation de la présidente d’assemblée. C’est la socialiste Patricia Balthazard qui occupera la fonction pendant deux ans. Ensuite Fabian Paulus prendra le relais jusqu’à la fin de la législature.

"Le code de la démocratie locale permet à présent, à un mandataire, autre que le bourgmestre, de diriger les débats", a précisé le bourgmestre libéral Michel Jacquet.

"Nous y avons souscrit d’une part, afin d’éviter le mélange des genres, d’autre part, pour permettre à deux mandataires de s’investir au cours de la mandature. Dans la province, cette nouvelle disposition est peu suivie. Erezée montre l’exemple. En effet, à partir de 2018, la présidence ne pourra plus être confiée au bourgmestre."

Cette fonction implique une bonne connaissance des dossiers. "Je ne participe pas aux réunions du collège mais je suis tenue au courant du contenu des dossiers lors d’une réunion préparatoire", précise Patricia Balthazard.

La jeune femme, âgée de 39 ans, s’est présentée pour la première fois aux élections communales en octobre 2006. Elle a siégé pendant six ans au conseil de l’aide sociale avant d’être élue conseillère communale en octobre dernier. Mariée, mère de trois enfants, elle habite Biron et est infirmière indépendante.

Les projets qui lui tiennent particulièrement à cœur concernent la sécurité routière et la petite enfance. Jeudi soir, elle a proposé au conseil de modifier les plateaux surélevés défectueux à Soy, près de l’église, et rue des Combattants à Erezée. Des travaux à charge de l’entreprise adjudicataire. L’échevin Daniel Dumont a présenté le projet d’extension de l’école communale de Fisenne. "Cette école, très fréquentée, est trop petite", a-t-il indiqué. "L’annexe comprendra deux classes et un réfectoire. Le coût des travaux est estimé à 300 000 €. Une demande de subsides sera introduite."

La minorité s’est abstenue sur la désignation d’un réviseur d’entreprise, pour le centre sportif, car elle réclame toujours le plan financier.