Namur-Luxembourg

Jean-Louis François de Buzenol (Etalle) a été interpellé, ce mercredi matin, à son domicile

L’enquête judiciaire relative à la peste porcine africaine se poursuit. Le juge d’instruction chargé du dossier, a délivré un mandat d’amener à l’encontre de Jean-Louis François, un agent forestier du Département Nature et Forêt. Il a été interpellé par la police, ce mercredi matin, à son domicile à Buzenol (Etalle), et privé de liberté.

Selon nos informations, cet agent forestier est le premier à avoir découvert les premières carcasses de sangliers viropositives les 10 et 11 septembre dernier près de Buzenol.

Au cabinet du ministre wallon René Collin, on se refuse à tout commentaire. "Le juge d’instruction mène son enquête en toute indépendance", indique-t-on.