L'un des deux avocats à qui il doit plus de 100.000€ a initié la procédure.

Acquitté dans le dossier du casino de Dinant en 2012, l'ancien bourgmestre de Dinant Richard Fournaux n'en est toujours pas quitte concernant les frais d'avocat. Près de 400.000€ : 224.957€ à Me Remy et 125.556€ à Me Causin.

Mardi après-midi, la télévision locale de l'arrondissement de Dinant annonce que Richard Fournaux fait l'objet d'une saisie-arrêt conservatoire sur salaire, initiée par l'avocat bruxellois Me Causin. En d'autres termes, Richard Fournaux ne perçoit plus l’entièreté de son salaire, en attendant que la justice se prononce. Toujours selon MaTélé, l'ancien bourgmestre conteste cette saisie et a officiellement fait opposition. Le tribunal de Première Instance de Dinant entendra l'affaire au mois d'octobre. D'ici là, la saisie se poursuivra.

Richard Fournaux, de son côté, s'est exprimé auprès de nos confrères de SudPresse. "Honnêtement, je ne sais pas ce que je vais faire sans cet argent. Il me reste seulement près de 1.350 euros nets pour vivre par mois. Mais je dois toujours payer ma maison, de nombreuses factures… Honnêtement, vivre avec ce montant est impossible", a t-il déclaré.

L'ancien bourgmestre, pour rappel, estime que "ce n’est pas normal que je paie tout alors que la Ville est sortie gagnante dans cette affaire", avait-il déclaré il y a quelques mois.