Le projet a été accepté par l’école. Des riverains sont inquiets.

Le groupe Telenet, fournisseur de télévision analogique et numérique câblée, d’Internet haut débit et de téléphonie fixe et mobile, souhaite moderniser son réseau à Dinant.

Depuis le 12 juillet, un dossier concernant une demande de permis d’urbanisme pour la réalisation d’une station de télécommunication peut être consulté à la commune. Il s’agit plus précisément de la construction d’une antenne GSM. Le groupe a jeté son dévolu sur un terrain situé rue de Bonsecours. Terrain qui appartient au Collège Notre-Dame de Bellevue. "Nous avons en effet été sollicités par Telenet. Le terrain est assez bien situé et donne sur toute la vallée. Le conseil d’administration de l’école a marqué son accord à deux conditions. La première est liée à la position de l’antenne. Elle ne sera pas tout près des habitations. Il y a un terrain de foot et un bois qui les sépareront. La seconde, qui me semble évidente, est que toutes les autorisations en matière de sécurité pour les riverains et élèves soient réunies. Toutes les précautions légales seront respectées", explique le directeur du Collège de Bellevue Alain Koeune.

Des normes légales à respecter

Dans les rangs de la commune, on confirme que le projet a bien été déposé. "On a reçu une demande de procédure pour une antenne de 27 m. D’un point de vue esthétique, il ne devrait pas y avoir de souci car l’endroit se situe en contrebas des habitations. D’un point de vue sanitaire, il y a des normes légales à respecter qui ne dépendent pas de la Ville de Dinant", explique Thierry Bodlet, échevin de l’Urbanisme, pour répondre aux inquiétudes des riverains inquiets. "À ce stade, la commune de Dinant n’a pas d’a priori. Des antennes GSM, il y en a un peu partout dans la ville."

La procédure pour cette demande de permis d’urbanisme n’en est qu’à ses débuts. "Le dossier devra passer devant la CCAT (Commission consultative d’aménagement du territoire) et au collège communal avant d’être étudié par la Région wallonne."