Les pompiers de la zone de secours ont été sur la brèche du 6 au 15 janvier.

Les feux de bâtiments se sont multipliés ces dix derniers jours en province de Luxembourg. Entre le 6 et le 15 du mois, une dizaine d’interventions ont été répertoriées par la zone de secours Luxembourg. À cette liste, déjà très longue, s’ajoutent les interventions, nombreuses elles aussi, pour les feux de cheminée.

Un pompier blessé

Le 6 janvier, c’est dans le garage de deux maisons mitoyennes, rue du Chapon à Ansart (Tintigny), que le feu a pris. Plusieurs bonbonnes de gaz se trouvaient dans le bâtiment et grâce à l’intervention rapide des hommes du feu, le drame a pu être évité. Malgré les précautions prises, un pompier a été blessé dans l’intervention.

Le 8 janvier, un incendie provoqué par la surchauffe d’un lave-vaisselle s’est déclaré au premier étage d’un immeuble à appartements à Chenois (Virton). Tous les habitants ont été évacués. L’occupant de l’appartement sinistré a été légèrement intoxiqué par la fumée. Le même jour, un début d’incendie était signalé dans un bâtiment de la rue des Haies à Arlon.

Dans la nuit du 8 au 9/1, le feu a pris dans une maison à Villers-devant-Orval (Florenville). Lorsque les pompiers sont arrivés sur place, ils ont constaté qu’il s’agissait d’un feu de plancher consécutif au dysfonctionnement d’un poêle à mazout.

Le dimanche 12/1, un violent incendie a, en partie, détruit l’immeuble de la société Taxi de la Salm à Neuville (Vielsalm). Le corps de logis a été dévasté par les flammes. L’incendie était consécutif à l’allumage d’une cassette à bois.

Dans la nuit du 13 au 14/1, deux incendies se sont produits, l’un à Mageret (Bastogne) dans la toiture d’une maison en travaux, l’autre à Habay-la-Vieille, rue du Chaufour, dans le local du groupe de musique An Orange Car Crashed. Le local et les instruments de musique sont partis en fumée.

Le sèche-linge en cause

Le 14/1, en soirée, un feu de cheminée s’est propagé aux parois d’un chalet à Bomal (Durbuy). Dans la nuit du 14 au 15/1, c’est un bâtiment du centre pour mineurs étrangers non accompagnés de Beauplateau (Sainte-Ode) qui a été la proie des flammes. En cause ? La surchauffe d’un sèche-linge. Cinq jeunes en semi-autonomie ont été relogés dans un autre bâtiment.

Enfin, le mercredi 15/1 vers 20 h, le feu a pris au rez-de-chaussée d’un appartement situé dans un immeuble abritant trois logements, rue Emile Parfonry, à Hotton. La famille est sortie par l’étage avec l’aide des voisins. Un enfant été évacué par un vélux.