Nous l’évoquions voici quelques semaines… dans le cadre du chantier de restauration de la fontaine Pierre David installée place Verte, au "cœur" de Verviers, une légende urbaine est devenue réalité et a par la même occasion ravi de nombreux Verviétois : un coffret contenant le cœur du bourgmestre Pierre David a en effet été retrouvé dans le monument éponyme. Cette découverte s’était déroulée le 20 août dernier dans le cadre du chantier "Verviers, ville conviviale".

De nombreuses traces historiques faisaient en effet état de la présence de ce coffrait contenant le cœur de Pierre David qui fut, à partir de 1798 jusqu’en 1839, année de son décès, bourgmestre de Verviers sous différents régimes. L’homme fut d’ailleurs le premier bourgmestre verviétois lors de la création de la Belgique. Conservé à l’hôtel de ville dans un premier temps, le cœur fut ensuite placé le 25 juin 1883 au sein même de la fontaine située place Verte qui porte son nom, fontaine érigée 44 ans après sa mort.

Le coffret en question devait donc être replacé à la fin de ce mois de septembre mais on précise aujourd’hui à la Ville de Verviers que ce coffret, qui n’a pas été ouvert, est désormais exposé au premier étage du Musée des Beaux-Arts situé rue Renier. Il sera accessible au grand public jusqu’au 20 septembre dans une pièce spécialement dédiée à Pierre David. Il ne retournera finalement dans la fontaine que lorsque le chantier sera définitivement terminé… au printemps 2021.

"En effet nous avions décidé de le replacer fin septembre dans son écrin d’origine. Mais cet événement risque d’attirer énormément de monde et la sécurité dans la zone de chantier sera difficile à garantir", précisent les autorités communales. "Afin de donner à l’événement toute l’importance qu’il mérite, la Ville de Verviers a décidé que le mieux était d’attendre la fin du chantier, au début du printemps 2021. L’ensemble de la place pourra alors être inauguré dans un environnement sécurisé et terminé". Entre-temps, le coffret sera donc conservé au Musée.