Katie Ledecky pulvérise le record du monde du 1.500 m en petit bassin

Détentrice des records du 800 et du 1.500 m en grand bassin, l'Américaine s'est illustrée ce week-end, à Toronto.

TORONTO, ONTARIO - OCTOBER 29 : Katie Ledecky of the United States prior to competing in the Woman's 1500m Final during day two of the FINA Swimming World Cup at the Pan Am Sports Centre on October 28, 2022 in Toronto, Ontario.   Gregory Shamus/Getty Images/AFP

Septuple championne olympique, l'Américaine Katie Ledecky (25 ans) a pulvérisé le chrono de l'Allemande Sarah Wellbrock sur 1.500 m (15:18.01), l'abaissant de près de dix secondes (15:08.24).

"Ce n'était pas vraiment mon objectif", a pourtant lancé la native de Washington dans la foulée de son record. "Je ne savais pas très bien à quoi m'attendre lors de ce meeting, qui était aussi ma première sortie de la saison après avoir levé le pied pendant une grande partie du mois d'août. De retour à l'entraînement, je n'avais pas une préparation particulière, je voulais juste affronter des nageurs internationaux sur le sol nord-américain."

Ledecky est également passée proche de battre le record du monde du 800 m, son chrono de 8:00.58 s'approchant de celui de l'Espagnole Mireia Belmonte (7:59.34). Elle aura une nouvelle occasion d'y parvenir la semaine prochaine, à Indianapolis, où la distance sera au programme de la troisième manche de Coupe du monde. "Il était à ma portée, au vu de mes entraînements", a dit Katie Ledecky, concédant avoir perdu le rythme en fin de course.