Trois semaines après son licenciement à Anderlecht, Felice Mazzù retourne à Charleroi pour succéder à Edward Still

Le Carolo retourne là où il a connu ses premiers succès en Pro League.

 Felice Mazzù et Mehdi Bayat en avril 2019.

Felice Mazzù n’a pas perdu de temps : trois semaines après avoir été licencié à Anderlecht, il est successeur d'Edward Still en tant que nouvel entraîneur de Charleroi. Le Sporting a annoncé que les deux parties avaient trouvé un accord.

Il reprendra le groupe carolo en main dès le 28 novembre et a signé un contrat à durée indéterminée. C’est donc bien Frank Defays, qui assurait l’intérim depuis le départ de Edward Still, qui coachera les Zèbres pour la rencontre à Malines ce samedi soir.

Entre 2013 et 2019, Felice Mazzù a passé six saisons à Charleroi en tant qu'entraîneur principal, avec trois participations aux playoffs 1 à la clé et un bilan de 108 victoires, 66 partages et 85 défaites.. Il avait également décroché le Trophée Raymond Goethals de meilleur coach avec les Zèbres en 2018.

En 2019, il a quitté Charleroi pour Genk mais fut remercié au bout de cinq mois dans le Limbourg, faute de résultats. Mazzu a ensuite rebondi à l'Union Saint-Gilloise qu'il a mené au titre en D1B lors de la saison 2020-2021 puis à une surprenante 2e place derrière le Club de Bruges la saison dernière.

L'été dernier, Mazzu a pris la succession de Vincent Kompany à Anderlecht mais a été remercié le 24 octobre alors que les Mauves pointaient avec 16 points sur 42 à la 12e place après 14 journées et un Clasico arrêté au Standard par la faute des supporters anderlechtois mécontents alros que leur équipe était menée 3-1.