Les parraineurs du Tour de France s'interrogent

En 2003, le Tour fêtera son centième anniversaire. Mais cette date est aussi l'échéance de certains de ses contrats avec ses principaux sponsors. Ils arrivent à terme et il n'est pas du tout certains qu'il seront renouvelés. Mais la direction de la course assure qu'elle a des solutions de rechange.

(BELGA)

Les principaux partenaires commerciaux du Tour de France - Crédit Lyonnais, Coca Cola, Fiat, Champion - s'interrogent sur l'avenir de leur parrainage dans l'épreuve reine du cyclisme mondial après 2003.

Le Crédit Lyonnais, qui parraine le Tour de France cycliste depuis vingt ans, pourrait ne pas renouveler son contrat qui arrive à échéance en 2003, mais la banque ne prendra sa décision qu'à l'issue du Tour 2001, a déclaré mardi Nicolas Chaine, directeur de la communication du Lyonnais.

Jean-Marie Leblanc, directeur général du Tour de France, estime qu'il "n'est pas inquiet" d'un éventuel retrait des actuels partenaires financiers de la Grande Boucle tout en reconnaissant que "le Tour 2001 sera déterminant. Comme d'autres il est logique que certains de nos partenaires habituels s'interrogent après les problèmes de dopage qui ont touché l'épreuve depuis 1998", a-t-il déclaré.

Coca-Cola remplacé ?

Concernant Coca-Cola, Jean-Marie Leblanc a souligné que cela "faisait deux ans que Coca avait informé la société du Tour de France de son désir d'un désengagement partiel mais sans fixer de date. Ce n'est donc pas une surprise. Je peux même annoncer que nous sommes actuellement en phase avancée avec un nouveau partenaire qui pourrait remplacer Coca-Cola parmi les quatre top sponsors."

Fiat se déclare pour sa part "très attentive suite à la décision du président de la Fédération française de cyclisme Daniel Baal ne pas se représenter et dans l'attente des résultats des tests pratiqués lors du dernier Tour pour rechercher l'EPO (érythropoïétine)."

Son directeur de la communication Jean Rol-Tanguy souligne que des "discussions ont lieu dès maintenant pour la suite des événements", c'est-à-dire après 2003.

Les supermarchés Champion (groupe Carrefour), partenaires depuis 1983 à travers le maillot à pois du meillleur grimpeur, affirment qu'ils comptent poursuivre leur collaboration jusqu'au centenaire du Tour de France en 2003.

Les différents sponsors contribuent, selon les spécialistes, pour un peu plus de la moitié des recettes (1,6 milliard de francs, 40 millions d'euros) de la Société du Tour de France (groupe Amaury).