L'étape kilomètre par kilomètre

Le départ de la 2e étape du 88e Tour de France cycliste a été donné ce lundi à 12h15. Les coureurs étaient 188 au départ. Il n'y a donc pas d'abandons. Même l'Italien Daniele Nardello qui a lourdement chuté hier au 167 km, est partant. Au départ, la météo est nettement favorable aux coureurs puisque les températures varient entre 19 et 21 degrés. Le ciel est nuageux avec de belles éclaircies et le vent est léger et qui plus est, favorable.

Le départ de la 2e étape du 88e Tour de France cycliste a été donné ce lundi à 12h15. Les coureurs étaient 188 au départ. Il n'y a donc pas d'abandons. Même l'Italien Daniele Nardello qui a lourdement chuté hier au 167 km, est partant. Au départ, la météo est nettement favorable aux coureurs puisque les températures varient entre 19 et 21 degrés. Le ciel est nuageux avec de belles éclaircies et le vent est léger et qui plus est, favorable.

km 39: 1 heure de course tranquille.

km 41: 1er sprint intermédiaire de Dunkerque: 1. Jaan Kirsipuu (AG2R), 2. Stuart O'Grady (Crédit agricole), 3. Jan Svorada (Lampre). Grâce aux 6 secondes de bonification obtenues lors de ce sprint, l'Estonien Kirsipuu revient à 1 seconde du maillot jaune Christophe Moreau (Festina).

km 47: 13 hommes sortent du peloton. Alexandre Vinokourov (Telekom), Igor Gonzalez Galdeano (Once), Fabio Baldato (Fasso Bartolo), Nicola Loda (Fasso Bartolo), Marc Lotz (Rabobank), Paolo Bettini (Mapei), Thor Hushovd (Crédit agricole), Anthony Morin (Crédit agricole), Stéphane Bergès (AG2R), Jacky Durand (La Française des Jeux), Johan Museeuw (Domo), Christophe Capelle (BigMat) et Thierry Gouvenou (BigMat). Ils prennent 15 secondes sur un peloton qui se scinde en 3 parties.

km 56: L'Espagnol Iker Florès (Euskatel) abandonne.

km 60: Le Tour de France entre en Belgique à Hondschoote.

km 64: Les échappés ont 0:12 d'avance sur le 1er peloton et 0:40 sur le 2e.

km 73: 0:12 d'avance pour les 13 fuyards. Le 2e groupe se rapproche à 0:28 sous l'impulsion des iBanesto.com.

km 78: Regroupement général grâce aux Festina qui ne veulent pas perdre le maillot jaune de Moreau.

km 9O: Eddy Seigneur (Delatour) et Christophe Agnolutto (AG2R) sont sortis du peloton.

km 95: Ludo Dierckxsens (Lampre), Matteo Tossato (Lampre), Steve Vermaut (Lotto), Fred Rodriguez (Domo), Bram De Groot (Rabobank), Guillaume Auger (BigMat), Christophe Agnolutto (AG2R), Eddy Seigneur (Delatour) et Vicente Garcia Acosta (iBanesto) forment le groupe de tête. Franck Rénier (Bonjour) et Frédéric Bessy (Crédit agricole) sont intercalés entre ce groupe et le peloton. Ils sont à 0:15 des 9 et le peloton est à 0:40 des 9.

km 104: 2:05 d'avance des échappés sur le peloton et 1:35 sur les intercalés.

km 108: Rénier et Bessy sont repris.

km 112: 2:35 d'avance pour un groupe où Agnolutto ne roule pas pour favoriser son leader, Kirsipuu qui se trouve à l'arrière.

km 127: 2:00 d'avance pour l'échappée sur un peloton emmené par les Mapei.

km 133: 2e sprint intermédiaire de Knesselare: 1. Tossato, 2. De Groot, 3. Dierckxens.

km 136: Seigneur crève. Le peloton n'a plus que 1:00 de retard.

km 137: Le peloton reprend Seigneur. L'écart n'est plus que de 0:45.

km 139: les coureurs échappés attaquent les uns après les autres et ne collaborent donc plus. Le peloton en profite pour se rapprocher encore un peu plus.

km 144: Regroupement général.

km 145,5: Le peloton traverse la ville d'Eeklo, la ville natale de Roger et Eric De Vlaeminck.

km 151: Le Belge Paul Van Hyfte (Lotto) est sorti du peloton. On le laisse partir puisqu'il arrive près de chez lui.

km 160: Van Hyfte s'arrête à Ertevelde, son village.

km 162: Jens Voight (Crédit agricole), Servais Knaven (Domo) et Matteo Frutti (Lampre) partent en contre-attaque.

km 164: Van Hyfte est repris par les 3 contre-attaquants et arrive à les suivre. Ils ont une avance de 0:15.

km 170: 0:40 d'avance pour le quatuor.

km 180: Axel Merckx (Domo) crève mais réintègre vite le peloton.

km 184: 3e sprint intermédiaire de Stekene: 1. Frutti, 2. Voight, 3. Knaven. Ils possèdent 0:50 d'avance.

km 190: Erik Dekker (Rabobank) et Marc Wauters (Rabobank) contre-attaquent.

km 191: 10 coureurs sortent à leur tour. Rik Verbrugghe (Lotto), Arnaud Prétot (Festina), Stuart O'Grady (Crédit agricole), Robert Hunter (Lampre), Bobby Julich (Crédit agricole), Marco Milesi (Ita), Davide Bramati (Mapei), Anthony Morin (Crédit agricole), Johan Verstrepen (Lampre) et Yvan Basso (Fassa Bartolo).

km 198: Chute dans le peloton : Joseba Beloki (Once), Unai Etxebarria (Euskatel) et, plus gravement, Laurent Roux (Delatour) se retrouvent à terre avec une trentaine d'autres coureurs.

km 202: Les coureurs de tête se sont regroupés et forment un groupe de 16 coureurs. Il y a Voight, Van Hyfte, Frutti, Knaven, Milesi, Wauters, Dekker, O'Grady, Hunter, Morin, Verstreppen, Basso, Verbrugghe, Prétot, Julich.

km 210: Les 16 ont 0:40 sur le peloton.

km 219: Attaque de Wauters à la flamme rouge, Prétot le contre et passe devant.

km 220: Marc Wauters remporte le sprint devant Prétot. Il endosse aussi le maillot jaune du Tour de France. (BELGA)